Amanita battarrae
(Boudier) M. Bon 1985

Amanite à cocarde

Amanita battarrae
Amanita battarrae
Amanita battarrae

Non comestible   L'Amanite à cerne sombre

ou Amanite cernée a tout d'abord un chapeau conique puis vite plat légèrement umboné, déprimé, d'un diamètre jusqu'à 100 mm, brun jaune, brun gris, typiquement en cocarde à marge plus pâle que le disque, marge nettement striée jusqu'au tiers du diamètre. Les lames libres sont blanches, l'arête entière, concolore, brune vers la marge. Le pied (1 x 10 cm) sans anneau est cassant, vite creux, plus ou moins chiné de gris brun, cylindrique-épaissi vers la base engainée d'une volve membraneuse, apprimée, ochracée.
La chair fragile, blanche, est peu épaisse vers la marge, l'odeur est nulle, la saveur agréable de noisette.
Sous conifères de montagne ou feuillus de la plaine, de l'été à l'automne, une amanite comestible que pas mal d'auteurs synonymisent avec Amanita umbrinolutea ; pour speciesfungorum.org, aucun doute ‹‹ Amanita umbrinolutea (Secr. ex Gillet) Bataille (1910) = Amanita battarrae ››.

Autres communs :

Amanite à cocarde
Amanite à cerne sombre
Amanite brun-jaune
Amanite cernée

---------------------
.se : Zonkamskivling
.pl : Muchomor oliwkowy
.sk : Muchotrávka Battarova

Synonymes :

Amanitopsis battarrae
Amanita umbrinolutea
Amanitopsis umbrinolutea

Recherche :