Amanita fulva
(Schaeffer) Fr. 1815

Amanite fauve


Amanita fulva, Amanite fauve.
Amanita fulva
Amanita fulva

L'Amanite fauve,

Amanita fulva

présente un chapeau tout d'abord ovoïde puis convexe enfin aplani, jusqu'à 10 cm, à peine déprimé et très légèrement mamelonné, fauve, brun orangé plus soutenu au disque, éclairci et nettement strié à la marge. Les lames sont blanches, libres et larges à arête crénelée denticulée parfois légèrement plus foncée.

Le pied (1,5 x 12 cm) est cylindrique, aminci et blanchâtre vers le haut, épaissi et finement fibrilleux d'orangé vers le bas engainé d'une volve membraneuse brun-orangé

Une amanite relativement fréquente de l'été à l'automne, isolée ou grégaire, sous couvert de feuillus comme de conifères et de préférence sur sol acide, une amanite aux qualités gustatives assez différentes suivant les auteurs, mais qui doit être parfaitement cuite si on veut la tenter. Attention, c'est une Amanite, et comme tous les membres du genre, reste peu recommandable !


Quelques Synonymes :

Amanitopsis fulva
Agaricus fulvus
Vaginata fulva
Amanita ochraceomaculata
Agaricus fulvus
Amanita fulva

Autres noms communs :

Amanite vaginée fauve
Grisette fauve


de : Rotbrauner Streifling
.uk : Tawny grisette
.cz : Muchomůrka plavá
.se : Brun kamskivling
.fi : Ruostekärpässieni
.si : Rjavi lupinar
.hr : Smeđa preslica