Amanita strobiliformis
(Paulet ex Vittad.) Bertill. 1866

Amanite solitaire

Amanita strobiliformis
Amanita strobiliformis
Amanita strobiliformis

L'Amanite solitaire,

Amanita strobiliformis

ou amanite pomme de pin, une amanite toute blanche, charnue, au chapeau jusqu'à 20 cm de diamètre, d'abord globuleux puis étalé, au revêtement couvert de gros flocons vélaires, verruqueux, floconneux-anguleux, marge du chapeau, quand il est encore jeune, toute frangée de gros flocons cotonneux. Les lames sont épaisses, intercalées de nombreuses lamelles et lamellules, blanches ou crèmes, l'arête est floconneuse. Le pied puissant tout jeune puis s'allonge en s'évasant vers le sommet, à la base, un bulbe et non une volve, bulbe le plus souvent nettement radicant, en forme de pomme de pin (strobiliformis = en pomme de pin). L'anneau, haut sur le pied, est épais, crémeux, très fragile, dont une grande partie reste bien souvent à la marge du chapeau ainsi d'ailleurs que sur l'arête des lames.

Une amanite peu fréquente, thermophile, de juin à septembre, sur terrains plutôt calcaires (calcicoles), sous couvert de feuillus, chênes, charmes, bon comestible jeune, mais à éviter, trop de risques de confusion avec les amanites blanches, mortelles, et de plus trop rare pour être cueillie.

Synonymes :

Amanita solitaria ss.
Agaricus strobiliformis
Armillaria strobiliformis
Lepidella strobiliformis
Lepiota strobiliformis


Recherche :

Autres noms communs :

Amanite pomme de pin


de : Fransiger Wulstling
.uk : Warted Amanita
.dk : Flosset fluesvamp
.hu : Cafrangos galóca
.se : Flockflugsvamp
.ee : Loor-kärbseseen
.nl : Franjeamaniet