Auricularia mesenterica
(Dicks.) Pers. 1822

Auriculaire mésentérique

Auricularia mesenterica
Auricularia mesenterica
Auricularia mesenterica

L'Auriculaire mésentérique,

un sporophore jusqu'à 7(10) cm en tous sens, en chapeau, relativement épais, collé ou écarté du support sauf le bord relevé en visière (étalé-réfléchi) mais toujours facilement détachable du support ; la face supérieure zonée, velue, gris brun alternant avec des bandes de gris-blanc, la face inférieure qui correspond à la face fertile est soyeuse, nettement plissée, grossièrement veinée, gris brun plus ou moins foncé, brun-pourpré. La chair est brune, gélatineuse, tenace, au sec elle se racornit et devient cassante, une bonne pluie, le champignon se gorge à nouveau et revit (don de reviviscence).

Une auriculaire commune notamment dans les forêts humides, marécageuses, riveraines, sur bois morts ou vivants, surtout érables, ormes et frênes, visible toute l'année mais surtout active au printemps et à l'automne.

Un champignon non toxique mais sans aucun intérêt culinaire.

Synonymes :

Tremella violacea
Helvella mesenterica
Auricularia tremelloides
Merulius mesentericus
Dacrymyces violacea
Phlebia mesenterica
Meruliopsis violacea
-----------------------

Noms communs :

Auriculaire poilue
Oreille poilue
Oreille mésentérique
---------------------
.de : Gezonter Ohrlappenpilz
.uk : Tripe Fungus
.nl : Viltig judasoor
.hu : Szalagos fülgomba
.cz : Boltcovitka mozkovitá
.se : Svartöra
.sk : Uchovka pásikavá