Baeospora myosura
(Fr. : Fr.) Singer 1938

Collybie queue-de-souris


Baeospora myosura
Baeospora myosura
Baeospora myosura

La Collybie queue-de-souris,

Baeospora myosura

un petit champignon au chapeau d'un diamètre de 2,5 cm au maximum, hygrophane, ocre, brun-clair au disque, bord plus pâle sur plusieurs millimètres, marge légèrement striée surtout dans lâge, aux lames blanches, étroites, échancrées, très serrées.

Le pied est cylindrique, droit ou courbe en fonction de l'implantation sur le support, 0,2 x 7 cm, souvent radiquant, se prolongeant pour trouvrer son hôte, couvert d'un poudrage blanc (pruine) sur toute sa hauteur.
La chair est peu épaisse, blanche dans le chapeau plus jaunâtre dans le pied ; la saveur est douce, l'odeur faible, généralement de moisi.
Une Collybie à voir de septembre à novembre, isolée à grégaire sur cônes d'épicéas et de pins,

La confusion avec les Strobilurus qui fréquentent les mêmes supports peut être évitée en se référant aux périodes de pousse, automnales pour la Collybie queue-de-souris, alors que les Strobilurus sont printaniers, et leurs lames bien plus espacées.


Quelques Synonymes :

Mycena myosura
Marasmius myosurus
Collybia myosura
Marasmius conigenus
Collybia conigena
Collybia friesii

Autres noms communs :

Collibie queue de rat


de : Mäuseschwanz
.uk : Conifercone Cap
.se : Höstkotteskivling
.no : Konglemyldrehatt
.nl : Muizestaartzwam
.sk : Peniazka šišková