Bovista plumbea Pers. : Pers.

Boviste plombée


Bovista plumbea, Boviste plombée
Bovista plumbea.
Bovista plumbea.

Bovista plumbea, la Boviste plombée,

Bovista plumbea. une sphère (jusqu'à 5 cm de diamètre) d'abord blanc pur de la couleur de l'exopéridium, couche externe du champignon, mince, fragile, à peine aréolée, vite déchirée, écaillée, pour laisser apparaître l'endopéridium, la couche interne, gris plombé plus ou moins foncé, couleur à l'origine du nom de cette Bovista.

Comme la plupart des autres Bovista, Calvatia et Lycoperdon, le champignon est consommable tant que la gléba, partie fertile à l'intérieur du champignon, reste blanche, c'est-à-dire avant maturité ; ensuite, cette gléba mûrit, prend une teinte brun olivâtre et devient subéreuse, pulvérulente, poussiéreuse.

Relativement commune, dans l'herbe des pâtures, prairies, parcs, bords des chemins, de juin à octobre.


Synonymes :

Globaria plumbea
Lycoperdon bovista
Bovista suberosa
Endonevrum suberosum
Lycoperdon suberosum
Lycoperdon plumbeum
Bovista ovalispora
Bovista brevicauda

Autres noms communs :

Boviste gris plombé
---------------
.de: Bleigrauer Bovist
.uk : Grey Puffball
.dk : Blygrå Bovist
.nl : Loodgrijze bovist
.sk : Fúkavec sivý
.cz : Prášivka šedivá