Coprinopsis cinerea
(Schaeff.) Redhead, Vilgalys & Moncalvo 2001

Coprin cendré

Coprinopsis cinerea.
Coprinopsis cinerea.
Coprinopsis cinerea.

Le Coprin cendré ou Coprin des fumiers ;

le chapeau est ovoïde jeune, puis s'ouvre, s'aplanit (jusqu'à 5 cm de diam), et déprime légèrement dans la vétusté. La marge est striée, vite déchirée. Il est couvert d'un voile blanc qui, très vite se déchire en gros flocons hérissés, laissant apparaître le revêtement gris, gris brunâtre, gris sombre, souvent brunâtre au disque. Les lames sont serrées, ascendantes, libres, blanches, puis grises, enfin noirâtres et déliquescentes. Le stipe (pied) (0,5 x 10 cm) est cylindrique, aminci vers le sommet, blanchâtre, floconneux sur toute sa hauteur puis lisse dans l'âge ; il est fistuleux (= cylindrique et creux), la base est légèrement renflée, très radicante et pleine « Coprinopsis cinerea. ». La chair est pâle, très fine dans le chapeau, à peine plus consistante dans le pied, odeur et saveur insignifiantes.
Un Coprinopsis, ex. Coprinus, depuis 2001, visible presque toute l'année, aux périodes nettement humides sur tous substrats riches en matières organiques : lieux fumés, crottins anciens, fumiers, tas de compost.

Noms communs :

Coprin des fumiers
----------------------------

Autres langues :

.cz : Hnojník šedý
.dk : Mødding-blækhat
.hu : Trágya tintagomba
.jp : ウシグソヒトヨタケ
.lv : Pelnpelēkā tintene
.nl : Wortelende inktzwam
.no : Kompostblekksopp
.ru : Навозник обыкновенный
.sk : Hnojník mrvový

Synonymes :

Agaricus cinereus
Agaricus macrorhizus
Agaricus pullatus
Agaricus radians
Coprinus cinereus
Coprinus fimetarius

Coprinus macrorhizus
Coprinus tomentosus

Recherche :