Daedalea quercina
(L.) Pers. 1801

Dédalée du chêne

Daedalea quercina
Daedalea quercina

La Dédalée du chêne,

Daedalea quercina

ou Tramète du chêne, en console épaisse bien fixée à son support, dimidiée (en demi cercle) de 5 à 20 centimètres de diamètre, ou allongée par fusion de plusieurs chapeaux, au revêtement irrégulier, bosselé, zoné concentriquement, alternant les nuances de gris beige, ocre brunâtre, brun. Les pores sont bien caractéristiques, sinueux, allongés, en labyrinthes, en dédale fait de lames épaisses, beiges parfois nuancées de rosâtre. La chair est épaisse, ferme, liégeuse, brun rougeâtre pâle. L'odeur agréable fongique. Un peu dur pour parler de la saveur ! Une console pérenne visible tout au long de l'année, sur bois morts, surtout de chênes mais aussi de châtaigniers et très exceptionnellement de charmes, hêtres ou acacias.

Synonymes :

Trametes quercina
Agaricus quercinus
Merulius quercinus
Lenzites quercinus
Daedaleites quercinus

Recherche :

Autres noms communs :

Lenzite du chêne
Dédalée du chêne
Tramète du chêne
Polypore du chêne

-----------------------
.de : Eichen-Wirrling
.uk : Oak Mazegill
.nl : Doolhofzwam
.dk : Ege-labyrintsvamp
.se : Korkmussling