Helvella crispa
(Scop.) Fr. 1822

Helvelle crépue

Helvella crispa
Helvella crispa
Helvella crispa

L'Helvelle crépue,

un carpophore dont le pied, jusqu'à 12 cm de haut et 4 de diamètre, est couvert d'un réceptacle irrégulièrement lobé, ondulé, crépu, reiniforme ou encore en selle, aux bords libres ; gris-blanchâtre et glabre sur la partie suppérieure (partie fertile), ocre clair veiné et légèrement velu, duveteux en partie inférieure (partie stérile). Ce pied est lacuneux, profondément sillonné longitudinalement, blanchâtre, légèrement pubescent jeune, vitre glagre. La chair est blanche, relativement fine, élastique, légèrement coriace dans le pied, odeur relativement neutre, et saveur agréble fongique.
Du mois d'août jusque fin octobre, sous feuillus ou bois mêlés et de préférence sur sol cacaire, une helvelle isolée ou en petites troupes, fréquente ou totalement absente en certains lieux.

Un asco que l'on a considéré longtemps toxique cru mais bon comestible bien cuit, aujourd'hui il est passé au rang de toxique, à éviter !

Synonymes :

Phallus crispus
Costapeda crispa
Helvella nigricans
Phallus costatus
Helvella atra
Helvella pityophila
Helvella barlae
--------------------

Autres noms communs :

Morille d'automne,
Oreille-de-chat

---------------------

.dk : Kruset foldha
.uk : White Saddle
.cz : Chřapáč kadeřavý
.hu : Fodros papsapkagomba
.ee : Valge helvell
.si : jesenski loputar
.sk : Chriapač kučeravý