Hydnum rufescens
Pers. : Fr.

Pied-de-mouton roussissant


Hydnum rufescens
Hydnum rufescens.
Hydnum rufescens

L'Hydne roussissant,

Hydnum rufescens

un cousin très proche du Pied-de-mouton, mais alors que ce dernier est très irrégulier, nettement bosselé-cabossé avec une marge très épaisse, contournée, un pied très généralement excentré, court, robuste et des aiguillons nettement décurrents, l'Hydne roussissant est beaucoup plus régulier, le pied est central, allongé, plus grêle, les aiguillons non décurrents, plus épais, moins serrés, plus longs, et un chapeau bien plus grêle, plus régulier et une marge plus fine. La chair aussi présente quelques particularités, notamment une amertume plus prononcée que son cousin proche et une fermeté moindre.
Bien plus grêle ! Si le Pied-de-mouton atteint sans problème les 10/15 cm de diamètre, l'Hydne roussissant ne dépassera guère les 4/5 cm de diamètre et fait de lui un compagnon malheureusement de seconde classe, en complément d'autres Pied-de-mouton ... " vrais ".

Voir aussi Hydnum umbilicatum, l'hydne ombiliqué, une réplique de L'Hydne roussissant identique en tous points mais fortement ombiliqué, creusé en son centre.


Quelques Synonymes :

Dentinum rufescens
Tyrodon rufescens
Hydnum repandum var. rufescens

Autres noms communs :

Hydne roussissant


de : Rotbrauner stoppelpilze
.uk : Terracotta Hedgehog
.cz : Lošák ryšavý
.no : Rödgul taggsvamp
.nl : Rossige stekelzwam
.sk : Jelenka ryšavá