Lactarius blennius
(Fr. : Fr.) Fr. 1838

Lactaire muqueux


Lactarius blennius
Lactarius blennius
Lactarius blennius

Le Lactaire muqueux.

Le chapeau jusqu'à 10 cm de diamètre est gluant, visqueux, muqueux, non zoné mais plus ou moins guttulé concentriquement, surtout vers la marge, de tonalités assez variables, du gris brun, gris vert olivâtre, brun rouge ou encore brun violacé. Une forme nettement verdâtre s'est détachée sous le nom de L. blennius (var.) viridis.
La chair est blanchâtre, le lait, pas très abondant, est blanc à la coupure ; sur les lames, il vire très lentement en gris-vert.
Le pied est blanchâtre à brunâtre olivâtre pâle, les lames blanchâtres à crème pâle. La saveur est très piquante, l'odeur insignifiante.
Très commun, ce lactaire muqueux affectionne tout particulièrement le hêtre (exclusif !), un champignon à voir de juillet à d'octobre, un lactaire bien trop âcre pour être d'un quelconque intérêt culinaire.
On peut très facilement le confondre avec Lactaruius fluens mais le chapeau est sec et le lait est bien plus abondant.

Synonymes :

Agaricus blennius
Galorrheus blennius
Lactifluus blennius

-------------------------

Recherche :

Autres langues :

.de : Grüne Milchlinge
.uk : Beech Milkcap
.hu : Zöldes tejelőgomba
.nl : Grijsgroene melkzwam
.si : Bukova mlečnica
.dk : Dråbeplettet mælkehat
.lv : Dižskābaržu pienaine
.ru : Млечник липкий
.se : Grönriska
.sk : Rýdzik sivozelený
.cz : Ryzec zelený