Lactarius fluens
Boudier 1899

Lactaire pisse-lait


Lactarius fluens
Lactarius fluens
Lactarius fluens

Le Lactaire pisse-lait,

un lactaire au chapeau jusqu'à 12 cm, étalé à peine déprimé, de tonalité très variables, vert de gris ardoisé, ou brun verdâtre ou encore brun olive parfois nuancé de brun rougeâtre, non ou à peine zoné, parfois à peine guttulé, orné de veinules radiales réticulées vers la marge, peu visqueux à l'humide puis sec et brillant.
Les lames sont très inégales, très peu ou non fourches, crème blanchâtre puis nuancées de rosâtre, se tachant dans l'âge de roussâtre ; l'arête est entière, concolore puis se teinte de brunâtre.
Le pied est central, cylindrique, atténué vers la base (=> 5 x 2 cm), il est court, de longueur très inférieure au diamètre du chapeau, concolore à ce dernier ou plus pâle, blanchâtre en haut et en bas, à peine visqueux, visqueux mais simplement lubrifié ou sec. La chair est épaisse, ferme, blanchâtre et vire au gris verdâtre très lentement, odeur faible, agréable ; saveur très piquante. Idem pour le lait (très) abondant et brûlant ; il est blanc puis vire lentement au gris verdâtre olivacé.
Sous hêtres (exclusif !), charmes, sur sols calcaires, un lactaire plutôt rare, du mois d'août au mois d'octobre, et bien trop âcre, brulant, pour être consommé.
Très proche de L. blennius, souvent bien difficile à séparer … fluens est plus grand en diamètre, bien moins visqueux, moins olivâtre, fibrilleux vers la marge et le lait plus abondant : que des paramètres très subjectifs, la littérature se contredisant parfois.

Synonymes :

L. blennius var. fluens,
L. blennius f. lividopallens

Recherche :

Autres noms communs :

Lactaire coulant
---------------------
.cz : Ryzec hnědozelený
.de : Braunfleckender Milchling
.dk : Lysrandet mælkehat
.hu : Fakószélű tejelőgomba
.nl : Beukemelkzwam
.sk : Rýdzik hnedozelený