Lactarius rufus
(Scop. :Fr.) Fr. 1838

Lactaire roux


Lactarius rufus
Lactarius rufus, Lactaire roux.
Lactarius rufus

Lactarius rufus, le Lactaire roux,

Lactarius rufus, le Lactaire roux.un lactaire au chapeau sec, à peine luisant à l'humide, brun-roux-rougeâtre plus ou moins clair, jamais zoné, d'un diamètre au maximum 10 cm et avec très généralement au centre du chapeau une petite papille aiguë, celle-ci toujours présente même dans l'âge mais au fond d'une légère dépression.
Les lames, ocre-roussâtre pâle jeunes, foncent dans l'âge.
Le pied est concolore au chapeau mais en un peu plus pâle.
À la cassure ou blessure de toutes les parties du champignon s'écoule un lait blanc, immuable, nettement brûlant, piquant.

Un lactaire, relativement courant, qui fréquente les conifères (pins, épicéas ...) ainsi que le bouleau, du mois de juin au mois d'octobre.

Son âcreté rend ce lactaire impropre à la consommation tel-que, en certaines régions de l'Europe centrale, après lavage et cuisson, il peut être salé ou mis en conserve au vinaigre et, ainsi, consommé !

Quelques synonymes :

Agaricus rufus
Lactifluus rufus
Lactifluus rubescens
Lactarius mollis

Autres langues :

.CZ : Ryzec ryšavý
.DE : Rotbrauner Milchling
.SK : Rýdzik ryšavý
.UK : Rufous Milkcap