Lactarius turpis
(Weinmann) Fr. 1838

Lactaire plombé

Lactarius turpis, Lactarius plumbeus.
Lactarius turpis, Lactarius necator, Lactarius plumbeus
Lactarius turpis, Lactarius necator, Lactarius plumbeus

Non comestible   Lactaire plombé,

ou Lactaire meurtrier, un lactaire au chapeau charnu, jusqu'à 12 cm de diamètre, au revêtement grenu, scrobiculé, légèrement brillant-visqueux-poisseux à l'humide, vite mat au sec, de coloration générale foncée, brun olivâtre à reflets verdâtres, bronzée, presque noirâtre au centre dans l'âge ; la marge plus pâle est enroulée, légèrement velue-barbue jeune. Les lames peu larges sont serrées, adnées puis légèrement décurrentes, fourchues vers le pied, blanchâtres nuancées de quelques reflets rosâtres, tachées de brun rouille olive aux meurtrissures par le lait blanc qui vire lentement au gris vert olive sur la chair et les lames. La chair est ferme, blanchâtre vite brunissante par le lait. L'odeur est peu définissable, la saveur âcre et amère. Le pied est concolore, souvent creusé de quelques scrobicules, plein jeune, vite creux..

Du mois d'août au mois d'octobre, sur sols acides, le plus souvent sous les bouleaux, mais aussi conifères, un lactaire qui contient de la nécatorine, substance mutagène, à rejeter et de toute façon au goût vraiment peu agréable.

Autres dénominations :

Lactaire meurtrier
------------------------------
.cz : Ryzec šeredný
.de : Olivbrauner Milchling
.dk : Manddraber-mælkehat
.no : Svartriske
.se : Svartriska
.si : Grda mlečnica
.sk : Rýdzik odporný
.uk : Ugly Milkcap

Synonymes :

Lactarius necator
Lactarius plumbeus
Agaricus necator
Agaricus plumbeus
Agaricus turpis

Recherches