Leucoagaricus sericifer
(Locq.) Vellinga 2000

Lépiote soyeuse

Leucoagaricus sericifer
Leucoagaricus sericifer
Leucoagaricus sericifer

Non comestible    La Lépiote soyeuse,

   

tout récemment encore : Lepiota sericifera (Locq.) Locq. 1956, une espèce gracile, peu charnue, élancée, champignon totalement blanc sauf le disque du chapeau, légèrement gris ochracé à crème rosâtre. Le chapeau, => 3 (4) cm de diamètre, est soyeux, ± méchuleux notamment au disque, la marge est légèrement striée, fissile, surtout dans l'âge.
Les lames blanches sont libres, relativement serrées, la sporée est blanche.
Le pied est élancé, grêle, => 9 x 6, cylindrique à base bulbeuse, fusoïde ; l'anneau est petit, fragile, en entonnoir, en collerette dirigée vers le haut ►  Leucoagaricus sericifer .
La chair fibreuse est blanche, immuable, l'odeur est faible, légèrement raphanoïde ; la saveur est douce... une lépiote non comestible.

Peu commune, cette petite lépiote saprophyte vient en fin d'été et automne sous feuillus, dans les taillis, parcs, lisières, sur substrats riches en humus et sous atmosphère généreuse en humidité, appréciant tout particulièrement la forêt riveraine, la ripisylve.

 

Autres langues :

.cz : Bedla hedvábitá
.de : Schwachglänzender Seidenschirmling
.dk : Hvid silkehat
.nl : Zijdechampignonparasol
.se : Silkesvit spånskivling
.sk : Bedlica hodvábitá
---------------------

Recherche :

Synonymes :

Lepiota sericata
Lepiota sericatella
Lepiota sericea
Lepiota sericifera
Leucoagaricus sericatellus
Leucoagaricus sericeus
Pseudobaeospora sericatella
Pseudobaeospora sericifera
Sericeomyces sericatellus
Sericeomyces sericatus
Sericeomyces sericeus
Sericeomyces sericifer