Morchella elata
Fr. : Fr. 1822

Morille conique


Morchella conica, morille conique.
Morille conique.
Morchella conica

La morille conique,

Morchella conica..

tête de liste du deuxième groupe de morilles, les morilles pointues, souvent nommées aussi morilles noires ou brunes, qui se démarquent du groupe des morilles rondes (ou blondes) par un chapeau plus ou moins long (5 x 12 cm), s'inscrivant nettement dans un cône et qui présente des côtes longitudinales prédominantes, plutôt bien alignées, souvent sombres, noires ; les côtes transversales étant plus profondes et moins marquées. Le pied est tout furfuracé, nettement ridé dans sa longueur et souvent renflé à la base ; il est blanc jeune, plus ocre pâle dans l'âge. Le haut du pied et la marge du chapeau sont plus moins distants suivant la variété (vallécule) contrairement aux groupes de blondes où cet espacement est nul. Ce sont des morilles et bien sûr tout le "corps fructifère" est totalement creux.
Un vaste groupe à rechercher de (février) mars à avril (mai) sur de nombreux sites, forêts riveraines, anciennes places à feu, anciens dépotoirs, sous feuillus, résineux ... attention tout de même, comme pour tous les champignons, à la pollution, les morilles coniques appréciant particulièrement les terrains délaissés, donc potentiellement salis !
Les morilles sont d'excellents comestibles, mais il faut absolument se rappeler qu'elles sont toxiques crues ou mal cuites, à éviter aussi la consommation des morilles fraîches, un séchage préalable étant préférable, d'autant que les parfums seront amplifiés.

Les Morilles sont un groupe réellement complexe, énormément d'encre a déjà coulé et coulera encore bien longtemps, les critères microscopiques ...
‹‹ .. Pour séparer les espèces, les critères microscopiques sont insuffisants de sorte que seuls les critères macroscopiques sont à prendre en considération .. ›› Champignons de Suisses / tome 1 / Morchella elata J. Breitenbach et F. Kränzlin.

Et sur http://www.mushroomexpert.com/morchellaceae.html ‹‹ Les résultats rapportés dans O'Donnell et collaborateurs (2011) et délimités morphologiquement dans Kuo et collaborateurs (2012) soutiennent l'idée que le genre Morchella contient trois groupes évolutifs majeurs, ou « clades ». Le premier contient Morchella rufobrunnea uniquement et est donc étiqueté le clade rufobrunnea ; le second, le clade esculenta, et le clade final, le clade elata. Heureusement pour les traditionalistes, les clades esculenta et elata correspondent en grande partie aux concepts de morilles jaunes et de morilles noires ››

Bref, pour simplifier et mieux comprendre les morilles, deux groupes ressortaient clairement, les blondes, les noires ... et bien maintenant il va falloir compter avec les rufobrunnea, ( rufo : rendre roux + brunea : brun) ... les morilles brun-roux, allez, on la tente, les rousses (désolé ! ).


Synonymes :

Morchella deliciosa
Morchella conica

Autres noms communs :

Morille élevée
Morille délicieuse
Morille noire
.de : Spitz-Morchel
.uk : Black Morel
.cz : Smrž vysoký
.nl : Kegelmorielje
.no : Spissmorkel