Mycetinis querceus
(Britzelm.) Antonín & Noordel. 2008

Marasme du chêne

Mycetinis querceus.
Mycetinis querceus.
Mycetinis querceus.

Le Marasme du chêne, ou Marasme des feuilles du chêne,

un petit champignon, petit ... mais quelle odeur, quelques petits chapeaux émergeant parmi les feuilles de chêne ou de hêtre et voilà tout le sous-bois parfumé à l'ail ! Le chapeau, 4 (5) cm de diamètre, est hémisphérique puis s'aplanit, il est hygrophane, variable de couleur, du brun roussâtre humide à brunâtre très pâle quand sec ; la marge est légèrement dentelée, fripée dans l'âge, elle est striée par transparence à l'humide, plus pâle que le disque. Le pied est frêle et tout en longueur, au moins 2 fois le diamètre du chapeau, 0,2 x 8 (10) cm, brun roux à noir vers la base progressivement éclairci vers le sommet, pruineux en moitié haute. Les lames sont moyennement serrées, adnées, puis arrondies contre le pied, comme libres, ► Mycetinis querceus., elles sont blanchâtres à beige pâle, l'arête reste à peine plus pâle. La chair est très fine, fibreuse dans le pied, l'odeur est forte, alliacée, la saveur identique et nettement brûlante. Sporée blanche, non amyloïde.

Un marasme peu commun, sous feuillus, agglomérant les feuilles des chênes, hêtres, charmes, juste après leurs chutes, d'octobre à décembre. Un champignon très peu traité dans la littérature commune, pas de notes très précises quant à sa comestibilité, mais si brûlant au goût que bien impensable de le croquer => à rejeter !

Autres langues :

de : Eichenknoblauchschwindling
.cz : Špička česnekovonná
.dk : Ege-løghat
.nl : Bleke knoflooktaailing
.no : Eikeløksopp
.pl : Twardzioszek szczypiórkowy
.ru : Чесночник дубовый
.se : Skarp lökbrosking
.sk : Tanečnica dubová

Synonymes :

M. des feuilles de chêne
----------------------
Marasmius querceus
Marasmius prasiosmus

Recherche :