Parasola conopilus
(Fr.) Örstadius & E. Larss. 2008

Psathyrelle conique

Parasola conopilus
Parasola conopilus
Parasola conopilus

La Psathyrelle conique,

au chapeau nettement campanulé, puis à peine étalé (=> 5 cm) mais toujours conique, fortement hygrophane, du brun rouge sombre à l'humide au brun jaune au sec, avec présence de " poils fins " sur le revêtement (à voir avec forte loupe au moins sur tous jeunes exemplaires), la marge est glabre, striée par transparence, à l'humide, au moins jusqu'au 2/3 de la hauteur du chapeau. Les lames sont serrées, ascendantes, adnées à presque libres, gris-brun puis brun-sombre pourpre avec une arête floconneuse qui reste blanche, givrée. Le pied est long, raide, fin, creux, fragile, pruineux uniquement en haut, 150 x 4 mm, blanchâtre ou légèrement jaunâtre, sans anneau (sans trace du voile) et non radicant, avec éventuellement une base à peine bulbeuse. La chair est insignifiante, l'odeur nulle, la saveur douce.
Une psathyrelle assez fréquente, sur sols riches en humus, débris ligneux ou végétaux, sous feuillus et sols calcaires, du mois d'août au mois d'octobre.

Autres langues :

.uk : Conical Brittlestem
.cz : Křehutka kuželovitá
.dk : Kegle-mørkhat
.hu : Bőrbarna porhanyósgomba
.nl : Langsteelfranjehoed
.sk : Drobuľka veľká

Synonymes :

Psathyrella conopilus
Psathyra subatrata
Psathyrella subatrata
Agaricus conopilus
Drosophila conopilus
Drosophila subatrata
Psathyra conopilus
Agaricus aratus
Psathyrella arata