Phlebia tremellosa
(Schrad.) Nakasone & Burds 1984

Mérule tremblante

Phlebia tremellosa
Phlebia tremellosa
Phlebia tremellosa

Non comestible   La Mérule tremblante,

un champignon qui se présente soit en croûtes résupinées, collées au support, se relevant à la marge, soit en console jusqu'à 5 cm de projection, à marge presque translucide, sinueuse, lobée, blanche. Le revêtement (partie supérieure stérile) est velu, hirsute, poilu, de teinte variable mais généralement dans des tonalités jaunâtres, orangé clair, rosé, saumon, ocre pâle.La partie fertile jaune orangé (face inférieure quand la mérule est en console face visible si elle est résupinée) est faite d'une multitude de bourrelets, de plis confluents, plus ou moins hauts, formant parfois comme un labyrinthe, de pseudo-pores ► Phlebia tremellosa. La chair est peu épaisse, élastique, molle, tremblante mais tena ; au sec elle durcit, se raccornit. L'odeur est insignifiante, la saveur douce.
Une mérule (non comestible) qui affectionne les bois, surtout de feuillus, pourris et très imbus, du mois d'août au mois de novembre - décembre.

Autres dénominations :

Mérule tremblotante
Mérule gélatineuse

---------------------
.cz : Dřevokaz rosolovitý
.de : Gallertfleischiger fältling
.dk : Bævrende åresvamp
.nl : Spekzwoerdzwam
.no : Gelénettsopp
.ru : флебия студенистая
.sk : Drevomorka rôsolovitá
.uk : Jelly rot

Synonymes :

Merulius tremellosus
Merulius spongiosus
Merulius imbricatus
Sesia tremellosa
Xylomyzon tremellosum

--------------------

Recherche :