Russula albonigra
(Kromb.) Fries 1874

Russule blanche et noire


Russula albonigra, Russule blanche et noire.
Russula albonigra, Russule blanche et noire.
Russula albonigra, Russule blanche et noire.

Russula albonigra, la Russule blanche et noire :

Russula albonigra, Russule blanche et noire.une russule à rechercher, de juillet à octobre, sur sols acides ou calcaires, surtout sous feuillus bien que parfois aussi sous conifères ; elle se caractérise par un chapeau qui peut aller jusqu'à 15 cm de diamètre, blanc au tout début puis alternant le brun-noir et le blanc-grisâtre en taches diffuses.
Le revêtement du chapeau est poisseux à l'humide, mais vite sec et mat.
La chair, qui est dure et granuleuse, est blanche mais elle vire en quelques minutes au noir à la cassure, sans rosir-rougir au préalable.
Les lames relativement serrées, sont blanches, et tout comme le reste du champignon, elles noircissent lentement par l'arête.
Le pied est blanc, dans l'âge il passe au brun-noir.
La saveur est d'abord douce, puis vient ensuite une sensation mentholée, piquante, plus ou moins amère.

Sans être toxique, la Russule blanche et noire ne présente pas de réel intérêt culinaire, elle est qualifiée parfois de comestible médiocre, et vu la coloration qu'elle prend en quelques heures, qui pourrait la cuisiner ?

Russula albonigra, Russule blanche et noire, Russule blanc-noir

Russula albonigra, la Russule blanche et noire, une russule pas si commune caractérisée par un chapeau d'abord blanchâtre puis vite brun fuligineux, presque noir.

 

Autres noms communs :

Russule blanc-noir

Quelques synonymes :

Agaricus alboniger

Autres langues :

.CZ : Holubinka černobílá
.DE : Menthol-Schwaer-Taeubling
.SK : Plávka čiernobiela
.UK : Menthol brittlegill