Russula densifolia
Gillet 1876

Russule à lames serrées

Russula densifolia
Russula densifolia
Russula densifolia

La Russule à lames serrées,

une russule de la Section Compactae, S/Section Nigricantinae => chair compacte rougissante et/ou noircissante, lames pentues, non fourchues.
Et pour cette densifolia, un chapeau jusqu'à 8 (10) cm, légèrement visqueux puis vite sec, sali par les débris de terre, sphérique et blanc jeune puis s'étalant en entonnoir ; le revêtement va prendre une teinte brun-sale souvent lavé d'olivâtre à partir du disque pour s'étendre pratiquement jusqu'à la marge. Le pied, 2 x 5 cm, est cylindrique atténué à la base, blanc tout jeune, vite taché et envahi de brun sombre. Les lames adnées sont serrées, peu larges, arquées jeunes puis pentues-décurrentes, elles sont blanches, se tachent lentement de brun noir à la pression et dans l'âge. La chair est blanche immédiatement à la coupe puis rosit-rougit lentement (Russula densifolia 15 mn après la coupe) pour virer au brun noir tout aussi lentement (Russula densifolia, 1 heure après la coupe). La saveur est douce à légèrement âcre, surtout dans les lames ; l'odeur est faible, M. Bon lui trouve une odeur un peu poussiéreuse ou de vieux tonneau. Une russule non toxique mais sans réel intérêt, à rechercher sous feuillus, éventuellement conifères, sur sol acide, de juillet à octobre.

Synonyme :

Russule à lames denses
-------------------------------

Recherche :

Autres langues :

.de : Dichtblättriger Schwärz-Täubling
.uk : Crowded Brittlegill
.hu : Feketedő galambgomba
.lv : Ciešlapiņu bērzlape
.nl : Fijnplaatrussula
.si : Gostolistna golobica
.dk : Tætbladet skørhat
.se : Tätskivig svedkremla