Russula foetens
(Fr. ex Pers. ) Fr.

Russule fétide

Russula foetens
Russula foetens
Russula foetens

La Russule fétide,

une russule qui se caractérise, entre autre, par son odeur " foetens " = mauvaise odeur, et en bon français : fouetter : exhaler une mauvaise odeur « ça fouette ici » (du dico Hachette Multimédia 1999, si, si) ; pour faire rapide, une russule qui sent mauvais ! Certains la qualifient d'odeur forte et fétide, une odeur de corne ou de de plumes brûlées, bon, on a déjà senti bien pire. La saveur n'est pas en reste, très piquante et pas très agréable, elle non plus. Une russule de belle taille, au chapeau jusqu'à 15-18 cm de diamètre, roussâtre, croûte de pain, très visqueux, cannelé-sillonné à la marge sur au moins 1/3 du rayon. Quand elle est toute jeune, ce chapeau est parfaitement sphérique, posé au sol et de couleur brun pale, brun ochracé, tel que, on peut très facilement prendre cette russule pour un beau petit bouchon de champagne, un tout jeune cèpe de Bordeaux ! Le pied est fort, cylindrique, souvent atténué aux 2 bouts, 13 x 5 cm, très vite caverneux-cloisonné, blanc se tachant de roux au dehors comme au dedans. Les lames, souvent pleureuses jeunes Russula foetens, sont moyennement serrées, fourchues surtout vers le pied, crème sale, se tachent de rouille ; l'arête est concolore et entière puis érodée et brunissante par les gouttelettes qui tachent en séchant.
Sous feuillus comme sous conifères, de juin à octobre ; évidemment, vu son âcreté et son odeur, ne garnira pas vos assiettes.

Synonymes :

Agaricus foetens
Agaricus incrassatus
---------------------------

Recherche :

Autres langues :

.de : Stink-Täubling
.uk : Foetid Russula
.it : Colombina fetida
.hu : Büdõs galambgomba
.nl : Stinkende Russula
.no : Stankkremle
.sk : Plávka smradľavá
.si : Smrdljiva golobica
.se : Stinkkremla