Thelephora penicillata
Persoon : Fr. 1821

Théléphore en pinceau

Thelephora penicillata
Thelephora penicillata
Thelephora penicillata

Non comestible   Le Théléphore en pinceau,

en touffes, en corail érigé ou couché au sol avec quelques fins plumeaux, fins pinceaux frangés, dressés, sessiles ou ramifiés irrégulièrement à partir d'une base commune, haut jusqu'à 3 (5) cm. L'ensemble reste longtemps blanchâtre ► Thelephora penicillata puis vire progressivement au brun pourpre à partir de la base, colorée par les spores ; le haut des plumeaux, plus ou moins stérile, restant blanc. La chair est fibreuse, élastique, sans réelle odeur ni saveur. La sporée est brune.
Peu courant, un Théléphore en pinceau à voir du mois d'août au mois d'octobre, aux périodes bien humides, directement à terre ou parmi les mousses, sous chênes, hêtres, bouleaux, pins ... agglomérant les feuilles, les aiguilles et tous débris alentour.

Autres noms communs :

Théléphore mou
---------------------

.cz : Plesňák čekankovitý
.de : Weiße Lederkoralle
.fi : Partasilokka
. .pl : Chropiatka piórowata
.se : Trollskägg
.si : Čopičasta roža
.sk : Plesňovka belavohnedás
.uk : Urchin earthfan

Synonymes :

Merisma fimbriatum
Merisma penicillatum
Phylacteria mollissima
Phylacteria spiculosa
Thelephora fimbriata
Thelephora mollissima
Thelephora spiculosa